NOUVELLES
Accueil » Assurance auto » Assurance auto résilié : Quelle assurance auto sélectionner ?

Assurance auto résilié : Quelle assurance auto sélectionner ?

Différentes causes peuvent mener un assureur à choisir arbitrairement une résiliation de contrat, qu’il s’agisse d’une aggravation du risque ou d’un retard de paiement. Ceci implique une démarche difficile pour l’assuré qui doit souscrire une nouvelle assurance auto.

Dans quelles situations votre assureur auto peut-il vous résilier ?

Pour différentes raisons, l’assureur peut choisir de résilier un client, notamment pour le comportement éventuellement frauduleux d’un assuré.

assurance-auto

Constamment mise en œuvre à la date anniversaire d’un contrat, cette résiliation se confirme par :

  • Un chiffre trop élevé de sinistres,
  • Une fausse déclaration,
  • Une tentative de fraude,
  • Un retrait de permis,
  • Ou une faute dans le paiement des cotisations.

Comment agir après une résiliation de son assurance auto par son assureur ?

Si la cause de cette résiliation semble infondée, un assuré peut engager une poursuite judiciaire ou une négociation. Or, cette démarche vous demande du temps et ne pas conduire du fait du caractère obligatoire de l’assurance automobile.

assurance auto

Si un assuré accepte finalement la décision prise par l’assureur, son exclusion peut rendre difficile la démarche de recherche d’un nouvel assureur ou d’un courtier en assurance auto résilié. En effet, la cause de résiliation est inscrite dans le fichier des résiliations automobiles de l’Agira durant deux ans sauf si votre assureur vous a résilié pour :

  • Sinistre : la durée est alors de 5ans,
  • Non paiement de prime : l’information est supprimée une fois les sommes dues sont acquittées.

Sans aucun doute, le fichier des résiliations automobiles est examiné par tous les assureurs et courtiers en assurance.



Généralement, un grand nombre d’assurances refusent la souscription de citoyens ayant été exclus. Une étude très précise est réalisée pour chaque dossier dans cette situation.

Pour autant, l’assurance automobile étant obligatoire, il est indispensable de rester assuré pour être en droit de conduire un véhicule.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*